Troyes Champagne Métropole accompagne le projet d’une double formation, en Architecture-Ingénierie et Construction, au sein du campus de Troyes de l’ESTP Paris, avec l’École Spéciale d’Architecture de Paris.

Ce double cursus novateur se fera en lien étroit avec ses partenaires naturels, le Département de l’Aube et la Région Grand Est.

Troyes Champagne Métropole, dans son schéma d’Enseignement Supérieur, Recherche, Innovation et Vie Étudiante, adopté en 2018, a pour ambition de favoriser la création de filières d’enseignement supérieur hybrides, aux croisements de plusieurs compétences. De plus, l’Agglomération, riche de son patrimoine historique, souhaite développer des formations dans les domaines de l’architecture et de la gestion du patrimoine.

Ce sont les deux défis relevés aujourd’hui, avec le projet d’une double formation, en Architecture – Ingénierie et Construction, au sein du campus de Troyes de l’ESTP Paris, avec l’École Spéciale d’Architecture Paris.

Grâce à cette formation, 230 à 300 nouveaux étudiants à terme sur le territoire.

Les forces respectives des deux écoles sont associées dans la perspective commune de relier au 21e siècle, les disciplines et enseignements que les fondations séparées des Grandes Écoles à la fin du XIXe siècle ont intitulé : l’architecture (réduite aux Arts) et l’ingénierie (réduite à la Technique), les privant de l’unité de la conception-construction, c’est à dire de l’entreprise de bâtir.

Un projet de formation en Architecture-Ingénierie et Construction à Troyes

Une formation qui intègre :

  • Les enjeux des transitions : écologique, énergétique, numérique, sociétale, territoriale ;
  • Les questions de réhabilitation et de rénovation y compris énergétique ;
  • Les différentes échelles (le quartier, la Ville, l’Agglomération, le Département, la Région, l’Europe) et les sujets de préservation/transformation du patrimoine.

Une pédagogie basée sur le projet, appuyée sur des cas d’études, contribuant à valoriser et enrichir les objectifs de l’Agglomération (terrains propices à l’expérimentation, et à l’acquisition des fondamentaux aux futurs architectes-bâtisseurs).

Un projet novateur

  • Un positionnement unique et novateur (bi-cursus Architecte et Ingénieur intégré en unité de sens, de temps et de lieu) ;
  • Un (ou des) diplôme(s) et sa (leur) reconnaissance(s) par l’Etat, ainsi que son dimensionnement européen ;
  • Un diplôme obtenu en 5 ou 6 ans, sur le principe des formations internationales comparables ;
  • Une articulation fine entre fondamentaux et pratiques, pour une formation de haut niveau scientifique, ouverte sur la compréhension des enjeux du bâtiment et de l’architecture, et tournée vers une capacité de projétation complète, technique et esthétique ;
  • Une première année de propédeutique, au rythme accéléré et exigeant, dans l’esprit des classes préparatoires, pour acquérir une efficacité dans le travail et conforter des compétences ;
  • La constitution de chaque période autour de « séquence projet », associant cours fondamentaux, cours dédiés et approche pratique et projectuelle ;
  • Enfin, la réalisation de chacune de ces séquences en projet, intégrant plusieurs disciplines, et visant les étudiants du diplôme « réuni » à manipuler l’ensemble des connaissances apprises.

Organisation du cursus et planning

  • Un premier niveau de formation, Bachelor Architecture et Construction, en 3 ans (niveau L) – Septembre 2020
  • Un deuxième niveau formation d’Architecture Ingénieur en 3 ans– Septembre 2023
  • Une poursuite d’étude à l’issue du Bachelor en Master Architecture en 2 ans
  • Une poursuite d’étude à l’issue du Bachelor en formation d’ingénieur ESTP spécialité Bâtiment sur le campus de Troyes
  • L’obtention du Bachelor donnera accès à trois possibilités de Master : deux de 2 ans permettant l’obtention du diplôme d’ingénieur ESTP ou d’architecte DESA, et un en 3 ans accédant au double diplôme de constructeur, architecte et ingénieur en bâtiment.