Les banques

L’ouverture d’un compte bancaire s’avère indispensable pour payer ses factures, retirer de l’argent, percevoir sa bourse d’études ou son salaire…Gérer son argent, de nos jours, passe par un compte bancaire.

Ouvrir un compte bancaire

L’ouverture d’un compte bancaire est régie par des règles communes à toutes les banques. Chacun a droit d’ouvrir un compte, mais en déclinant un certain nombre d’informations auprès de son futur banquier. Ouvrir un compte bancaire nécessite effectivement de pouvoir justifier de son identité par la présentation d’un document officiel. La vérification de l’identité d’un client potentiel est une obligation pour la banque. Le document justificatif doit comporter au minimum une photo et une signature et décliner l’identité complète du porteur (nom, prénom, date et lieu de naissance et nationalité). Ce document peut-être une carte d’identité ou à défaut un passeport en cours de validité, une carte de résident. La banque doit également vérifier la capacité juridique de son client à détenir un compte bancaire.

Pour les personnes mineures, la présence d’un parent est obligatoire. Les incapables majeurs ne peuvent ouvrir un compte bancaire sans l’aval d’une personne tutelle. Pour ouvrir un compte bancaire, le client doit également et obligatoirement fournir un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture d’électricité…). La banque doit de plus vérifier si son client est interdit bancaire.
A l’ouverture, le client signe un contrat avec la banque qui indique par écrit les droits mais aussi les devoirs que l’ouverture implique. Si la remise des chéquiers et de la carte de retrait peut prendre plusieurs jours, l’édition d’un RIB est elle obligatoire dès l’ouverture du compte.

Gérer son compte en banque

Au-delà du compte, c’est toute une relation qui s’instaure entre le client et le gestionnaire de compte. Une fois le compte établi, il faut encore savoir s’y retrouver dans la gestion ordinaire de ses dépenses et de ses apports à travers ses relevés bancaires.

L’ouverture d’un compte bancaire n’est effectivement pas une opération anodine : au-delà des produits et services que vous serez peut-être amené à souscrire auprès de votre banque, les conventions de compte qui régissent la gestion de votre compte courant ont une importance fondamentale. Les facilités de gestion de compte comprises ou non dans votre convention vous seront très utiles au quotidien, des facilités de caisse jusqu’aux assurances et garanties, ces dispositions doivent être étudiées de près au moment de l’ouverture de compte.
Il est intéressant de comparer les services que proposent les différents établissements bancaires afin de choisir les produits qui correspondent le mieux à vos besoins (facilité de caisse, produits d’épargne, chéquier, cartes de paiement…). En dernier lieu, un compte bancaire n’est pas éternel et peut être clos pour diverses raisons.

Le prêt étudiant

Lorsque l’on débute ses études supérieures, on a parfois besoin d’un petit coup de pouce financier.

Le prêt étudiant, garanti par l’État sans condition de ressources et sans caution, peut être une solution. Il est accessible à tous les étudiants de moins de 28 ans, de nationalité française ou ressortissants de l’Union européenne, inscrits dans un cursus de l’enseignement supérieur : université, école, BTS, DUT…

Avant de signer un prêt bancaire, n’oubliez pas qu’il vous lie à votre banque pour des années et que vous êtes tenu(e) de respecter l’échéancier définit lors de sa signature. Définissez donc bien en amont vos besoins de financement.